En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Réduction des risques et des dommages des usagers de drogues

L'association APRETO intervient en Haute-Savoie pour la prévention et la réduction des risques des usagers de drogue.

Pour cela, elle dispose sur les agglomérations annemassienne et thononaise :
  • D'un dispositif mobile (bus) de réduction des risques et d’échange de seringues, dénommé Centre d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des risques pour Usagers de Drogues (CAARUD « Le Fil Rouge »)                    (Tél. 06 77 16 90 12)

Sur l’agglomération annemassienne :
  • D'une consultation de dépistage anonyme et gratuit des virus du SIDA et des hépatites (CSAPA), en partenariat avec le Centre Hospitalier Alpes Léman

Le CAARUD et la consultation de dépistage du CSAPA sont ouverts toute l’année, du lundi au vendredi.
 

Composante de la réduction des risques et des dommages

  • L’information
  • Le conseil et l’incitation à la prise de précautions : non-partage des seringues et du matériel de préparation des injections, non-partage des pailles et du matériel à sniffer ; utilisation de préservatifs
  • La délivrance de matériel stérile d’injection, de sniff et d’inhalation
  • La distribution de préservatifs, masculins et féminins
  • Le dépistage des virus du SIDA et des hépatites B et C
  • L’orientation et l’accompagnement vers des dispositifs de soins et d’insertion

Prévention des risques sanitaires et sociaux

L’objectif de la réduction des risques et des dommages est d’améliorer la situation sanitaire et sociale des usagers de drogues actifs et d’œuvrer à leur prise en charge globale.

La réduction des risques participe aux soins des personnes consommatrices de substances psychoactives et ouvre ainsi des opportunités réelles de sortie de la dépendance à ces substances. Il s’agit de prévenir et de réduire les risques et les dommages sanitaires et sociaux que peuvent prendre les personnes usagères de drogues :
surdoses
  • Surdoses
  • Septicémies
  • Infections virales (SIDA, Hépatites B et C)
  • Complications cardiovasculaires
  • Problèmes psychiatriques
  • Problèmes judiciaires
  • Précarité sociale
  • Errance, délinquance, etc.

Retrouvez le CAARUD sur sa page Facebook

facebook-4